Ode à la semaine

La Chaux-de-Fonds est bien un endroit, dans la haute horlogerie, où le soleil ne s’est jamais couché. Des grandes familles ont donné à l’horlogerie suisse sa renommée internationale et ont fait de La Chaux-de-Fonds une métropole horlogère prestigieuse. Schwarz Etienne est l’une de ces familles. L’entreprise éponyme s’est mise en mouvement en 1902. Depuis lors, elle n’a eu comme unique volonté d’innover, à travers ses créations, ses mouvements manufactures et ses composants inédits. Sa gamme de montres est en constante évolution, libre de faire parler une créativité sans limites, mâtinée d’originalité, d’un grain de folie dispersé aux vents de l’inspiration que soufflent les Montagnes neuchâteloises.

Après avoir présenté trois nouveaux mouvements en 2013, les horlogers de Schwarz Etienne se sont inspirés des étoiles pour donner naissance à deux nouvelles créations cette année, Roswell et Ode à la Semaine. Parce que la contemplation des astres fait écho à la contemplation de la vie qui passe. Parce que la conquête de l’espace chemine avec celle du temps.

Et parce que des Montagnes neuchâteloises, l’on a vu descendre d’un ciel étincelant des étoiles dans les yeux d’horlogers passionnés, prêts à défier les lois de l’univers pour atteindre un savoirfaire inégalé. La maîtrise du temps.

   Télécharger le pdf complet